CH’EST IN PICARD !

Prix européen de littérature en picard 2012
mercredi 25 janvier 2012
par  Alain

Le stylo à la main, la ramette de papier sous le coude, ech picard dins vo cawète (le picard dans votre tête) : vous êtes prêt à concourir pour le prix européen de littérature « Ch’est in picard ! »


Aujourd’hui, pas moins de 200 auteurs écrivent en picard. Unique sur l’ensemble du domaine linguistique picard, ce prix de littérature leur donne l’occasion de s’exprimer et ainsi de vérifier que la création littéraire en langue régionale, quelque soit son genre (nouvelle, roman, poésie, conte, théâtre,etc…) est innovante et actuelle.

Ce concours littéraire favorise bien sûr la qualité des écrits mais aussi l’originalité des thèmes abordés par les auteurs issus de l’Aisne, de la Somme, de l’Oise mais aussi du Pas-de-Calais, du Nord et de la Wallonie
Picarde (Belgique). Il est ouvert à toutes celles et tous ceux qui écrivent en picard (qu’on appelle aussi chtimi, rouchi ou patois du nord). Il doit s’agir de nouvelles ou de contes ou d’extraits de romans ou de poèmes en prose ou de petites pièces de théâtre. Aucune orthographe n’est imposée et toutes les variantes de picard sont acceptées. Le texte doit être en prose et n’avoir jamais été publié.
Ce concours se distingue en 2012 par deux nouvelles récompenses : le Prix du scénario en picard et le prix de la fable en picard.

Ce concours est doté d’un premier prix d’une valeur de 200 euros, d’un deuxième et troisième prix respectivement d’une valeur de 120 et 70 euros.

Les personnes désirant concourir doivent envoyer leur texte pour le 2 mars 2012 au plus tard à l’adresse suivante : Agence pour le picard, Prix européen de littérature en picard 2012, 45 rue Pointin, 80000 AMIENS - FRANCE.

Remise des prix le 5 mai 2012 au Théâtre de Saint-Amand-les-Eaux.



Ch’est in picard est un événement proposé par l’Agence pour le picard, la Fédération Insanne, La Roulotte théâtrale et El Môjo des Walons, dans le cadre du micro-projet interreg « Programme de développement d’une culture transfrontalière commune » financé par le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).